démocratie directe

Faut-il avoir peur du RIC ?


Nous sommes ici pour répondre à une question que beaucoup de nos concitoyens se posent et qui a trait à une réforme essentielle de notre modèle « démocratique » actuel. Un modèle qui nous montre aujourd’hui toutes ses limites et ses contradictions.
« Faut-il avoir peur du Référendum d’Initiative Citoyenne ? »
Autrement dit, devons-nous craindre d’accorder aux citoyens le droit de décider de leur avenir à travers différentes votations?
Ou, faut-il s’en remettre encore et toujours à nos gouvernements pour décider de tout ce qui nous concerne et SUBIR?
Pour une majorité de citoyens et en toute logique,
le fait de s’en remettre directement aux Citoyens, fait peur et la réponse que l’on entend le plus souvent est: « Oui, notre système politique est bancal, mais le RIC nous inquiète ! »
«Oui, nous sommes indécis, perplexes et pas rassurés du tout. »
Et c’est NORMAL !
Qui donc oserait s’engager en terres inconnues sans craindre les aventures incertaines ?
Quiconque s’embarque pour un long périple aime au préalable en connaître les modalités et les conditions.
L’objectif de cet exposé est donc de RASSURER les indécis. Mais aussi de rassembler un maximum de citoyens autour de cette initiative qui vise avant tout à ouvrir un vrai débat sur le thème de la DEMOCRATIE.
Dès lors, pour être crédibles, nous devons leur apporter des explications concrètes et précises aux questions qu’ils se posent. Leur proposer des réponses fiables et sécurisantes qui reposent sur des modèles déjà expérimentés plutôt que d’évoquer de vagues projets incertains…
Tel est l’objectif que nous nous sommes fixés.
Car pour nous, il ne fait aucun doute que nous sommes dans le bon et que ce que nous proposons tient bien la route…
A la question « Faut-il avoir peur du RIC ?», nous répondons unanimement, convaincus de notre bon sens et de notre argumentation : NON, il ne faut pas craindre de nous engager dans cette voie. Au contraire, nous avons tout à y gagner.
Et nous allons vous expliquer pourquoi nous y croyons.
Avec la certitude qu’après cette lecture, votre frilosité fera place à l’optimisme…

Démocratie-Belgium