Agora Brussels

Mouvement Politique Citoyen

AGORA Brussels est un mouvement politique citoyen. Son objectif est de promouvoir, mettre en place et institutionnaliser la participation citoyenne à travers le tirage au sort en politique, en particulier en Région Bruxelles-Capitale.

Dans ce but, AGORA Brussels a créé l’Assemblée Citoyenne Bruxelloise (ACB) dotée d’un pouvoir législatif. Celle-ci est composée d’un échantillon de 89 Bruxellois.es tiré.es au sort et choisi.es selon trois critères : le genre, l'âge et le niveau d'études. Associés au tirage au sort donnant à chacun.e une égalité de chance, ces critères garantissent une plus grande diversité d’opinions qu’au sein du parlement traditionnellement occupé par des professionnels de la politique. Et afin que la représentativité soit optimale, il est accordé une importance particulière au taux de présence et de prise de paroles accordés égalitairement à chaque participant.

Suite aux résultats des dernières élections, cette Assemblée est actuellement représentée par un Député élu au Parlement de Bruxelles.

AGORA Brussels estime que les citoyen.es ne doivent pas être cantonnés à un rôle de spectateur mais bien être partie prenante de la politique du pays en leur permettant de s’impliquer dans le débat d’idées et l’élaboration de décisions politiques. Cette implication du citoyen l’amènera à comprendre les enjeux et les difficultés de la décision politique. Il pourra ainsi gouverner au lieu d’être gouverné.

Au sein de l’Assemblée citoyenne, les Bruxellois·es tiré·es au sort ne sont pas tenu·es de suivre une ligne politique dictée par un parti. La confrontation des idées et l’évolution des opinions se font librement et sont facilitées par des personnes expérimentées qui garantissent une prise de parole égalitaire et le respect du cadre de discussion, sans qu’un mécanisme de domination quelconque puisse advenir.

Chez AGORA Brussels, le travail est organisé horizontalement, permettant ainsi à chaque membre d’y trouver sa place : bénévoles, employé·es, membres actif·ves, petits coups de main, …

L’équipe est divisée en plusieurs Groupes de Travail (GT) interconnectés :

►  Equipe parlementaire                                

►  Groupe de Travail Relations extérieures    

►  Groupe de Travail Assemblée

►  Groupe de Travail Finances

►  Groupe de Travail Communication

►  Groupe de Travail IT

►  Groupe de Travail Mouvement

►  Groupe de Travail Légal

►  Groupe de Travail Parlement

Il existe  différents rôles dans les Groupes de Travail (voir l'organigramme).

À côté des membres chaque GT a :

  • une locomotive qui tire le groupe de travail
  • une personne  1er lien avec l'organe de coordination du mouvement
  • une personne « bien-être » qui est responsable du bien-être au sein du GT et qui s’occupe de l’accueil des nouveaux/ nouvelles arrivant·es.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire